Vous ne devinerez jamais comment le Cantal est devenu le paradis des maisons en bois à Maurs !

La genèse d’un projet novateur à Maurs

Maurs, cette charmante localité du Cantal, est aujourd’hui le théâtre d’une véritable révolution dans le domaine de la construction. Antoine Cruzel, un enfant du pays, après une riche carrière dans l’artisanat et le secteur du bâtiment, a décidé de revenir aux sources pour concrétiser un projet audacieux : développer un concept innovant de maisons en bois.

Armé de son savoir-faire et de son réseau d’experts, Antoine a crée Milan Conception et Aménagement. L’entreprise a rapidement pris de l’ampleur grâce à son offre originale : concevoir des maisons à ossature bois dès la genèse du projet jusqu’à sa finalisation, en facilitant tous les processus pour les futurs propriétaires.

L’essor des maisons en bois au cœur de l’Auvergne

découvrez l'histoire fascinante de la transformation du cantal en un havre de maisons en bois à maurs, une véritable révélation !

Le choix du bois comme matériau principal n’est pas anodin. Outre ses qualités esthétiques et sa durabilité, le bois offre une excellente isolation thermique, ce qui attire de plus en plus de personnes soucieuses de leur empreinte écologique. De plus, les maisons à ossature bois sont reconnues pour leurs délais de construction relativement courts, un atout non négligeable.

La ville de Maurs, avec son cadre rural enchanteur, s’est révélée être le lieu idéal pour le lancement de ces habitats innovants. D’autant plus que le projet a été pensé pour s’inscrire dans une démarche de développement durable, répondant ainsi à une demande croissante de constructions respectueuses de l’environnement.

Un modèle de logement adaptatif et accessible

L’entreprise Milan Conception propose différents modules habitables, chacun faisant environ 65 m². Ces modules peuvent facilement être adaptés aux besoins spécifiques de chaque famille, allant d’un simple logement à des constructions plus élaborées. Le projet vise également à rendre ces maisons accessibles, avec une option de location qui peut évoluer vers de la propriété, un aspect très attrayant pour de nombreux résidents.

L’autre avantage crucial de ce projet réside dans son aspect clé en main. L’entreprise agit en tant que facilitateur, simplifiant toutes les étapes de la construction et offrant une tranquillité d’esprit rarement observée dans les projets de construction traditionnelle.

Le futur éco-village de Quézac

Le projet à Maurs n’est que le début. Sur la commune voisine de Quézac, des terrains ont déjà été réservés pour établir un éco-village où la même formule de maisons en bois sera développée. Ce nouveau projet souligne la volonté d’étendre ce modèle de logement durable à d’autres zones rurales, combinant respect de l’environnement et innovation architecturale.

En somme, le Cantal, avec ses initiatives comme celle de Maurs et bientôt Quézac, est en passe de devenir un modèle en matière de développement durable et d’habitat écologique en Auvergne et au-delà. Antoine Cruzel et son équipe sont à la pointe de ce changement, prouvant qu’avec innovation et passion, le renouveau de l’habitat rural est non seulement possible mais aussi fructueux.